SELME Matthieu Auteur photographe panoramiste 360
Accueil / Sphériques / Belgique


play 360 panoramaPanomorphing : La Grand Place de nuit ''Sculpture de lumière imaginée par Yann Kersalé pour la Grand Place. Quelle que soit la direction empruntée pour atteindre la Grand Place - Nord, Sud, Ouest, Est - on pénètre dans l'espace clos : sol pavé, façade historique, ciel. Aussi enfermé que l'on puisse être dans cette place, elle inspire, elle respire la quiétude, le calme, peut-être l'échelle ? Peut-être le lieu ? Peu importe, on y est bien. Sorte de grande salle de bal d'un château improbable dont le plafond est le ciel, encadré de façades richement ciselées. C'est cet espace libre de ciel qui devient le support de fond de Convergence, départ de quatre entités de lignes pointillées qui s'entremêlent sur fond de ciel européen. Autant de pointillés que d'idées, de passions, de pensées venant des quatre points cardinaux pour se parler, s'unir, s'instruire, se rencontrer...'' de Yann Kersalé. www.360x180.fr Selme MatthieuUnesco www.360x180.fr Selme Matthieu

''Sculpture de lumière imaginée par Yann Kersalé pour la Grand Place. Quelle que soit la direction empruntée pour atteindre la Grand Place - Nord, Sud, Ouest, Est - on pénètre dans l'espace clos : sol pavé, façade historique, ciel. Aussi enfermé que l'on puisse être dans cette place, elle inspire, elle respire la quiétude, le calme, peut-être l'échelle ? Peut-être le lieu ? Peu importe, on y est bien. Sorte de grande salle de bal d'un château improbable dont le plafond est le ciel, encadré de façades richement ciselées. C'est cet espace libre de ciel qui devient le support de fond de Convergence, départ de quatre entités de lignes pointillées qui s'entremêlent sur fond de ciel européen. Autant de pointillés que d'idées, de passions, de pensées venant des quatre points cardinaux pour se parler, s'unir, s'instruire, se rencontrer...'' de Yann Kersalé.
   Panorama composé de 10 photos prises le 26 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaPanomorphing : La Grand Place de jour La Grand-Place est la place centrale de Bruxelles. Mondialement renommée pour sa richesse ornementale, elle est bordée par les maisons des corporations, l'hôtel de Ville et la Maison du Roi. Elle est généralement considérée comme l'une des plus belles places du monde. Elle a été inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Lieu historique, elle a vu se dérouler de nombreux évènements heureux ou tragiques. En 1523, les premiers martyrs protestants, Henri Voes et Jean Van Eschen, y sont brûlés par l'Inquisition, quarante ans plus tard, les comtes d'Egmont et de Hornes y sont décapités. En août 1695, pendant la Guerre de la Ligue d'Augsbourg, la plupart des maisons, dont certaines sont encore construites en bois, sont détruites lors du bombardement de la ville par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy. Seules la façade et la tour de l'Hôtel de Ville, qui servait de cible aux artilleurs, et quelques murs en pierre ont résisté aux boulets incendiaires. Les maisons entourant la place furent reconstruites en pierre par les différentes corporations. Parmi celles-ci, la maison de la corporation des Brasseurs abrite aujourd'hui le Musée des Brasseurs. www.360x180.fr Selme MatthieuUnesco www.360x180.fr Selme Matthieu

La Grand-Place est la place centrale de Bruxelles. Mondialement renommée pour sa richesse ornementale, elle est bordée par les maisons des corporations, l'hôtel de Ville et la Maison du Roi. Elle est généralement considérée comme l'une des plus belles places du monde. Elle a été inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Lieu historique, elle a vu se dérouler de nombreux évènements heureux ou tragiques. En 1523, les premiers martyrs protestants, Henri Voes et Jean Van Eschen, y sont brûlés par l'Inquisition, quarante ans plus tard, les comtes d'Egmont et de Hornes y sont décapités. En août 1695, pendant la Guerre de la Ligue d'Augsbourg, la plupart des maisons, dont certaines sont encore construites en bois, sont détruites lors du bombardement de la ville par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy. Seules la façade et la tour de l'Hôtel de Ville, qui servait de cible aux artilleurs, et quelques murs en pierre ont résisté aux boulets incendiaires. Les maisons entourant la place furent reconstruites en pierre par les différentes corporations. Parmi celles-ci, la maison de la corporation des Brasseurs abrite aujourd'hui le Musée des Brasseurs.
   Panorama composé de 10 photos prises le 29 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaParc du Cinquantenaire A la fin du XIXe siècle, la Belgique nouvellement indépendante est en plein essor économique et industriel. Le roi Léopold II, rejoint par la bourgeoisie dirigeante, a la volonté de doter Bruxelles d'infrastructures, de parcs et de monuments prestigieux dignes d'une capitale. à l'approche du cinquantième anniversaire de l'indépendance, le choix est fait pour y organiser les célébrations, d'un terrain, champ de manoeuvres de l'armée et situé sur le territoire de la commune d'Etterbeek. Annexé à la ville de Bruxelles, l'endroit est aménagé pour le jubilé (1880). On y organise les festivités ainsi qu'une exposition nationale des produits de l'art et de l'industrie belges. Une deuxième exposition et un Grand Concours International des Sciences et de l'Industrie sont organisés en 1888. à cette occasion, l'architecte Gédéon Bordiau, conçoit le projet de concentrer en un seul lieu « tout le savoir de la nation » dans un Palais du Cinquantenaire. Il construit deux bâtiments reliés entre eux par des colonnades semi-circulaires avec au centre une arcade provisoire à arc unique. L'ensemble est orienté sur un axe, faisant face à la perspective du palais royal et du centre de la ville, et à l'arrière duquel débute l'avenue de Tervuren, longue d'une dizaine de kilomètres, que le roi fera tracer pour relier la ville au château et domaine royal. Le tracé du parc est conçu pour accueillir les pavillons des exposants. www.360x180.fr Selme Matthieu

A la fin du XIXe siècle, la Belgique nouvellement indépendante est en plein essor économique et industriel. Le roi Léopold II, rejoint par la bourgeoisie dirigeante, a la volonté de doter Bruxelles d'infrastructures, de parcs et de monuments prestigieux dignes d'une capitale. à l'approche du cinquantième anniversaire de l'indépendance, le choix est fait pour y organiser les célébrations, d'un terrain, champ de manoeuvres de l'armée et situé sur le territoire de la commune d'Etterbeek. Annexé à la ville de Bruxelles, l'endroit est aménagé pour le jubilé (1880). On y organise les festivités ainsi qu'une exposition nationale des produits de l'art et de l'industrie belges. Une deuxième exposition et un Grand Concours International des Sciences et de l'Industrie sont organisés en 1888. à cette occasion, l'architecte Gédéon Bordiau, conçoit le projet de concentrer en un seul lieu « tout le savoir de la nation » dans un Palais du Cinquantenaire. Il construit deux bâtiments reliés entre eux par des colonnades semi-circulaires avec au centre une arcade provisoire à arc unique. L'ensemble est orienté sur un axe, faisant face à la perspective du palais royal et du centre de la ville, et à l'arrière duquel débute l'avenue de Tervuren, longue d'une dizaine de kilomètres, que le roi fera tracer pour relier la ville au château et domaine royal. Le tracé du parc est conçu pour accueillir les pavillons des exposants.
   Panorama composé de 10 photos prises le 27 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaBeguinage à Leuven Fondé vers 1230, ce béguinage comprenait à l'origine le quartier situé près de l'église. Agrandi au 17e s. 6 ha, c'est aujourd'hui le plus grand de Belgique. www.360x180.fr Selme MatthieuUnesco www.360x180.fr Selme Matthieu

Fondé vers 1230, ce béguinage comprenait à l'origine le quartier situé près de l'église. Agrandi au 17e s. 6 ha, c'est aujourd'hui le plus grand de Belgique.
   Panorama composé de 12 photos prises le 30 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCrocodile dans un Parc Crocodile dans un jardin à Bruxelles...  www.360x180.fr Selme Matthieu

Crocodile dans un jardin à Bruxelles...
   Panorama composé de 12 photos prises le 29 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaJardin Japonais à Bruxelles Jardin Japonais à Bruxelles...  www.360x180.fr Selme Matthieu

Jardin Japonais à Bruxelles...
   Panorama composé de 12 photos prises le 27 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaUn pont de Bruges Promenade sur les ponts de Bruges www.360x180.fr Selme MatthieuUnesco www.360x180.fr Selme Matthieu

Promenade sur les ponts de Bruges
   Panorama composé de 12 photos prises le 28 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaLibérez le Moulin ! Libérez le Moulin de Bruges...  en cliquant sur l'icône en bas à gauche, une fois le panorama chargé... les barrières disparaitront ! www.360x180.fr Selme Matthieu

Libérez le Moulin de Bruges... en cliquant sur l'icône en bas à gauche, une fois le panorama chargé... les barrières disparaitront !
   Panorama composé de 2 x 11 photos prises le 28 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaMusée de Bruges Musée de Bruges www.360x180.fr Selme MatthieuUnesco www.360x180.fr Selme Matthieu

Musée de Bruges
   Panorama composé de 12 photos prises le 28 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaEntrée de maison de Béguines Entrée de maison de Béguines www.360x180.fr Selme MatthieuUnesco www.360x180.fr Selme Matthieu

Entrée de maison de Béguines
   Panorama composé de 11 photos prises le 28 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaPanoMorphing : L'Atomium de Bruxelles L'Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Les neuf sphères représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu'une coïncidence avec la division de la Belgique (neuf provinces belges de l'époque, qui sont aujourd'hui dix avec la scission du Brabant). A? l'origine, le concepteur du monument l'a imaginée comme une référence aux sciences, et en particulier les usages de l'atome, en plein développement à cette époque. www.360x180.fr Selme Matthieu

L'Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Les neuf sphères représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu'une coïncidence avec la division de la Belgique (neuf provinces belges de l'époque, qui sont aujourd'hui dix avec la scission du Brabant). A? l'origine, le concepteur du monument l'a imaginée comme une référence aux sciences, et en particulier les usages de l'atome, en plein développement à cette époque.
   Panorama composé de 12 + 12 photos prises le 29 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaL'Atomium de Bruxelles L'Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Les neuf sphères représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu'une coïncidence avec la division de la Belgique (neuf provinces belges de l'époque, qui sont aujourd'hui dix avec la scission du Brabant). A l'origine, le concepteur du monument l'a imaginée comme une référence aux sciences, et en particulier les usages de l'atome, en plein développement à cette époque. www.360x180.fr Selme Matthieu

L'Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Les neuf sphères représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu'une coïncidence avec la division de la Belgique (neuf provinces belges de l'époque, qui sont aujourd'hui dix avec la scission du Brabant). A l'origine, le concepteur du monument l'a imaginée comme une référence aux sciences, et en particulier les usages de l'atome, en plein développement à cette époque.
   Panorama composé de 12 photos prises le 29 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaL'Atomium de Bruxelles L'Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Les neuf sphères représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu'une coïncidence avec la division de la Belgique (neuf provinces belges de l'époque, qui sont aujourd'hui dix avec la scission du Brabant). A l'origine, le concepteur du monument l'a imaginée comme une référence aux sciences, et en particulier les usages de l'atome, en plein développement à cette époque. www.360x180.fr Selme Matthieu

L'Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Les neuf sphères représentent les neuf atomes constitutifs du cristal de fer et ne sont qu'une coïncidence avec la division de la Belgique (neuf provinces belges de l'époque, qui sont aujourd'hui dix avec la scission du Brabant). A l'origine, le concepteur du monument l'a imaginée comme une référence aux sciences, et en particulier les usages de l'atome, en plein développement à cette époque.
   Panorama composé de 12 photos prises le 27 octobre 2008.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :







Retour en haut