SELME Matthieu Auteur photographe panoramiste 360
Choisissez une destination !

⤷ Si vous souhaitez visionner un panorama à 360° parmi les 758 disponibles sur ce site, naviguez dans le menu situé juste au dessus.
⤷ Vous trouverez ci-dessous les quinze derniers panoramas publiés sur ce site.

Les 15 derniers panoramas publiés sur le site :

play 360 panoramaCourse du Soleil pendant 24h au Cap Nord ! Je suis resté 24h au Cap Nord, et j'ai pris 24 panoramas, un chaque heure ! Cela a été ma réalisation la plus éprouvante, surtout au petit matin, quand on n'a fait qu'une nuit en pointillé... J'avais en effet apporté ma tente, et Unesco www.360x180.fr Selme Matthieu

Je suis resté 24h au Cap Nord, et j'ai pris 24 panoramas, un chaque heure ! Cela a été ma réalisation la plus éprouvante, surtout au petit matin, quand on n'a fait qu'une nuit en pointillé... J'avais en effet apporté ma tente, et "dormis" à côté des camping-car... Voici donc un assemblage de 24 panoramas, où je n'ai récupéré que la zone englobant le soleil, pour tout recomposer... J'étais au "faux" Cap Nord, le Cap Nord "touristique", situé sur la falaise de 307m de hauteur. (Le "vrai" Cap Nord est en réalité à Knivskjellodden, 1,5 kilomètre plus au nord : j'y ai planté la tente la nuit d'après ! )
   Panorama composé de 24 x 3 x 12 photos prises le 21 juin 2011.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Sud - Illuminations couleurs Une autre restauration a eu lieu de novembre 2003 à mars 2004. Les travaux ont consisté en la dépose complète, le nettoyage et la restauration du socle et de toute la statuaire, notamment la réparation des pierres éclatées et la réfection des joints d'étanchéité. www.360x180.fr Selme Matthieu

Une autre restauration a eu lieu de novembre 2003 à mars 2004. Les travaux ont consisté en la dépose complète, le nettoyage et la restauration du socle et de toute la statuaire, notamment la réparation des pierres éclatées et la réfection des joints d'étanchéité.
   Panorama composé de 13 photos prises le 19 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Sud - Illuminations Le 23 août 1944, lors de l'avancée américaine vers Brest, il fut endommagé par un bombardement américain. Le calvaire est touché par des obus et plusieurs statues sont détruites ainsi que les trois croix. John D. Skilton, officier américain mais conservateur du musée de Washington dans le civil, présent à Plougastel-Daoulas au moment du bombardement, mit à l'abri les statues et les éclats de pierre, et créa dans son pays la Plougastel Calvary Restoration Fund Inc afin de recueillir les fonds nécessaires à la restauration du calvaire. Les travaux sont effectués sous la direction du Ministère des Beaux-Arts et des Monuments Historiques en 1949 par le sculpteur Millet. www.360x180.fr Selme Matthieu

Le 23 août 1944, lors de l'avancée américaine vers Brest, il fut endommagé par un bombardement américain. Le calvaire est touché par des obus et plusieurs statues sont détruites ainsi que les trois croix. John D. Skilton, officier américain mais conservateur du musée de Washington dans le civil, présent à Plougastel-Daoulas au moment du bombardement, mit à l'abri les statues et les éclats de pierre, et créa dans son pays la Plougastel Calvary Restoration Fund Inc afin de recueillir les fonds nécessaires à la restauration du calvaire. Les travaux sont effectués sous la direction du Ministère des Beaux-Arts et des Monuments Historiques en 1949 par le sculpteur Millet.
   Panorama composé de 13 photos prises le 19 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Sud - Heure Bleue Trois étapes attestées ont marqué sa construction : 1602 : achèvement du socle. 1603 : achèvement et pose des trois croix. 1604 : achèvement total du monument avec l'ensemble de sa statuaire. www.360x180.fr Selme Matthieu

Trois étapes attestées ont marqué sa construction : 1602 : achèvement du socle. 1603 : achèvement et pose des trois croix. 1604 : achèvement total du monument avec l'ensemble de sa statuaire.
   Panorama composé de 13 photos prises le 20 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Ouest - Illuminations couleurs La tradition et l'histoire font du calvaire de Plougastel-Daoulas un ex-voto marquant en 1598, la fin de l'épidémie de peste qui venait de décimer un tiers de la population de la presqu'île. Le seigneur de Kererault serait mort le 27 septembre 1598 en faisant le voeu qu'un calvaire soit édifié en ex-voto s'il était le dernier mort de la peste. www.360x180.fr Selme Matthieu

La tradition et l'histoire font du calvaire de Plougastel-Daoulas un ex-voto marquant en 1598, la fin de l'épidémie de peste qui venait de décimer un tiers de la population de la presqu'île. Le seigneur de Kererault serait mort le 27 septembre 1598 en faisant le voeu qu'un calvaire soit édifié en ex-voto s'il était le dernier mort de la peste.
   Panorama composé de 13 photos prises le 19 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Ouest - Illuminations NB Du schéma iconographique le plus simple au plus complexe, les croix, à l'instar des chapelles, animent le paysage dévotionnel communautaire en racontant la passion du Christ, la douleur de Marie et le réconfort des saints protecteurs locaux. En breton, on le nomme Kalvar Plougastell-Daoulaz ou Kroaz ar vossen, soit littéralement ' croix de la peste '. www.360x180.fr Selme Matthieu

Du schéma iconographique le plus simple au plus complexe, les croix, à l'instar des chapelles, animent le paysage dévotionnel communautaire en racontant la passion du Christ, la douleur de Marie et le réconfort des saints protecteurs locaux. En breton, on le nomme Kalvar Plougastell-Daoulaz ou Kroaz ar vossen, soit littéralement ' croix de la peste '.
   Panorama composé de 13 photos prises le 19 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Ouest - Illuminations Le calvaire se situe dans le centre du bourg de Plougastel-Daoulas (Finistère), au sud de l'église paroissiale Saint-Pierre reconstruite en 1950. Le territoire de Plougastel-Daoulas est caractérisé par la présence de 26 croix, placées le long des parcours qui depuis plusieurs zones du littoral ou des principaux axes routiers de la région convergent vers le bourg. www.360x180.fr Selme Matthieu

Le calvaire se situe dans le centre du bourg de Plougastel-Daoulas (Finistère), au sud de l'église paroissiale Saint-Pierre reconstruite en 1950. Le territoire de Plougastel-Daoulas est caractérisé par la présence de 26 croix, placées le long des parcours qui depuis plusieurs zones du littoral ou des principaux axes routiers de la région convergent vers le bourg.
   Panorama composé de 13 photos prises le 19 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Ouest - Heure Bleue Le calvaire de Plougastel est un calvaire bâti entre 1602 et 1604 en tant qu'ex-voto pour la cessation de l'épidémie de peste de 1598. Il a été classé monument historique en 1889 www.360x180.fr Selme Matthieu

Le calvaire de Plougastel est un calvaire bâti entre 1602 et 1604 en tant qu'ex-voto pour la cessation de l'épidémie de peste de 1598. Il a été classé monument historique en 1889
   Panorama composé de 13 photos prises le 20 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Est - Illuminations Les calvaires construits pour la plupart entre le  XVIème et le XVIIème siècle, sont érigés pendant l'âge d'or de la Bretagne.  www.360x180.fr Selme Matthieu

Les calvaires construits pour la plupart entre le XVIème et le XVIIème siècle, sont érigés pendant l'âge d'or de la Bretagne.
   Panorama composé de 13 photos prises le 19 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaCalvaire de Plougastel, plate-forme Est - Heure Bleue L'Association des 7 calvaires monumentaux de Bretagne propose de magnifiques illuminations de 7 calvaires en Bretagne.  www.360x180.fr Selme Matthieu

L'Association des 7 calvaires monumentaux de Bretagne propose de magnifiques illuminations de 7 calvaires en Bretagne.
   Panorama composé de 13 photos prises le 20 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaLes 2 ponts de Terenez en soirée Le pont de Térénez enjambe l'Aulne entre Argol et Rosnoën sur la route départementale 791 qui relie Crozon au Faou. Il est situé dans le Finistère et est considéré comme un élément essentiel de désenclavement pour la presqu'île de Crozon, si l'on ne veut pas faire un détour de 47 km pour passer par Châteaulin afin de rejoindre le Nord-Finistère. Avant la construction du pont, la traversée de l'Aulne se faisait par bacs afin d'assurer la continuité de la route nationale. Les accidents étaient très nombreux, notamment les jours de foire en raison d'un bac à  fond plat et peu manoeuvrable qui était emporté par le courant des marrées et chaviraient. L'Aulne engloutissait les hommes, les chevaux et les marchandises. Pont de 1925 : Le premier pont de Térénez a été construit entre 1913 et 1925. C'était un pont suspendu d'une longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Le 13 décembre 1925, il est ouvert à  la circulation et aura été, à  l'époque, le plus grand pont d'Europe. Ce pont de Térénez aurait été détruit le 24 août 1944 par l'armée allemande, afin de retarder l'avance des troupes alliées ; des témoins affirment qu'il fut détruit par des bombardements américains, en même temps que ceux-ci bombardaient la ville de Telgruc, à  proximité. Pont de 1952 : Le nouveau pont, basé sur ses piles d'origine, n'est terminé qu'en 1952. C'est un pont suspendu, comme le précédent, qui reprend les mêmes mensurations : longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Ce pont est aujourd'hui atteint du '' cancer du béton '' (alcali-réaction) et se trouve depuis 1992 sous étroite surveillance. Pont de 2011 : En 1998, le projet retenu s'oriente vers une reconstruction du pont de Térénez à  proximité du pont actuel. L'option majeure est d'offrir des accès en courbe pour fluidifier la circulation. Sur le pont de 1951, les accès à  angle droit ne permettaient pas le croisement d'un semi-remorque et d'un autre véhicule, l'un devant céder le passage à  l'autre. Le chantier a débuté le 19 avril 2007. Les boîtes d'ancrage des haubans, au sommet des piliers, ont été respectivement hissées le 7 juillet 2009 en rive gauche (côté Argol sur la presqu'île) et le 13 janvier 2010 en rive droite (côté Rosnoën). La première moitié de la structure, à  partir du pilier rive gauche, a été achevée fin mars 2010 et l'ensemble de la structure, reliant les deux rives, fin août 2010. L'inauguration a eu lieu le week-end des 16 et 17 avril 2011 : samedi 16 avril, inauguration et passage symbolique du Tour cycliste du Finistère sur le nouveau pont. Dimanche 17 avril, fermeture totale de l'axe routier avec animations et accès aux deux ponts uniquement réservés aux piétons, cavaliers et véhicules anciens de collection. Ce magnifique ouvrage d'art a ensuite été ouvert définitivement à  la circulation ce même jour aux alentours de 23 h. Il est le premier pont courbe à  haubans de France, de 515 m de portée dont 285 m pour la travée centrale. L'ouvrage a été conà§u par l'architecte Charles Lavigne et l'ingénieur Michel Virlogeux. Thomas Lavigne et Christophe Cheron ont assuré le suivi architectural de l'ouvrage pendant le chantier. C'est une première mondiale, jamais un pont à  haubans de forme circulaire n'avait été construit. L'ancien pont est inutilisé depuis l'ouverture du nouvel ouvrage, il est décidé en 2013 de détruire l'ancien pont de 1952. Le site étant classé Natura 2000, le pont sera déconstruit afin de recycler une partie des matériaux qui le constituent, et d'étudier (dans un laboratoire de Saint-Brieuc) certains éléments des pylônes atteints d'alcali-réaction. Il sera scié en plusieurs tronà§ons, les deux extrémités du premier pont de 1925 seront conservés et serviront de belvédère. Le chantier doit débuter le 6 janvier 2014. C'était pour moi l'occasion de prendre en panoramique aérien une dernière fois les deux ponts côte à  côte avant la destruction de l'ancien pont. www.360x180.fr Selme Matthieu

Le pont de Térénez enjambe l'Aulne entre Argol et Rosnoën sur la route départementale 791 qui relie Crozon au Faou. Il est situé dans le Finistère et est considéré comme un élément essentiel de désenclavement pour la presqu'île de Crozon, si l'on ne veut pas faire un détour de 47 km pour passer par Châteaulin afin de rejoindre le Nord-Finistère. Avant la construction du pont, la traversée de l'Aulne se faisait par bacs afin d'assurer la continuité de la route nationale. Les accidents étaient très nombreux, notamment les jours de foire en raison d'un bac à fond plat et peu manoeuvrable qui était emporté par le courant des marrées et chaviraient. L'Aulne engloutissait les hommes, les chevaux et les marchandises. Pont de 1925 : Le premier pont de Térénez a été construit entre 1913 et 1925. C'était un pont suspendu d'une longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Le 13 décembre 1925, il est ouvert à la circulation et aura été, à l'époque, le plus grand pont d'Europe. Ce pont de Térénez aurait été détruit le 24 août 1944 par l'armée allemande, afin de retarder l'avance des troupes alliées ; des témoins affirment qu'il fut détruit par des bombardements américains, en même temps que ceux-ci bombardaient la ville de Telgruc, à proximité. Pont de 1952 : Le nouveau pont, basé sur ses piles d'origine, n'est terminé qu'en 1952. C'est un pont suspendu, comme le précédent, qui reprend les mêmes mensurations : longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Ce pont est aujourd'hui atteint du '' cancer du béton '' (alcali-réaction) et se trouve depuis 1992 sous étroite surveillance. Pont de 2011 : En 1998, le projet retenu s'oriente vers une reconstruction du pont de Térénez à proximité du pont actuel. L'option majeure est d'offrir des accès en courbe pour fluidifier la circulation. Sur le pont de 1951, les accès à angle droit ne permettaient pas le croisement d'un semi-remorque et d'un autre véhicule, l'un devant céder le passage à l'autre. Le chantier a débuté le 19 avril 2007. Les boîtes d'ancrage des haubans, au sommet des piliers, ont été respectivement hissées le 7 juillet 2009 en rive gauche (côté Argol sur la presqu'île) et le 13 janvier 2010 en rive droite (côté Rosnoën). La première moitié de la structure, à partir du pilier rive gauche, a été achevée fin mars 2010 et l'ensemble de la structure, reliant les deux rives, fin août 2010. L'inauguration a eu lieu le week-end des 16 et 17 avril 2011 : samedi 16 avril, inauguration et passage symbolique du Tour cycliste du Finistère sur le nouveau pont. Dimanche 17 avril, fermeture totale de l'axe routier avec animations et accès aux deux ponts uniquement réservés aux piétons, cavaliers et véhicules anciens de collection. Ce magnifique ouvrage d'art a ensuite été ouvert définitivement à la circulation ce même jour aux alentours de 23 h. Il est le premier pont courbe à haubans de France, de 515 m de portée dont 285 m pour la travée centrale. L'ouvrage a été conà§u par l'architecte Charles Lavigne et l'ingénieur Michel Virlogeux. Thomas Lavigne et Christophe Cheron ont assuré le suivi architectural de l'ouvrage pendant le chantier. C'est une première mondiale, jamais un pont à haubans de forme circulaire n'avait été construit. L'ancien pont est inutilisé depuis l'ouverture du nouvel ouvrage, il est décidé en 2013 de détruire l'ancien pont de 1952. Le site étant classé Natura 2000, le pont sera déconstruit afin de recycler une partie des matériaux qui le constituent, et d'étudier (dans un laboratoire de Saint-Brieuc) certains éléments des pylônes atteints d'alcali-réaction. Il sera scié en plusieurs tronà§ons, les deux extrémités du premier pont de 1925 seront conservés et serviront de belvédère. Le chantier doit débuter le 6 janvier 2014. C'était pour moi l'occasion de prendre en panoramique aérien une dernière fois les deux ponts côte à côte avant la destruction de l'ancien pont.
   Panorama composé de 12 photos prises le 14 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaLes 2 ponts de Terenez dans l'après-midi Le pont de Térénez enjambe l'Aulne entre Argol et Rosnoën sur la route départementale 791 qui relie Crozon au Faou. Il est situé dans le Finistère et est considéré comme un élément essentiel de désenclavement pour la presqu'île de Crozon, si l'on ne veut pas faire un détour de 47 km pour passer par Châteaulin afin de rejoindre le Nord-Finistère. Avant la construction du pont, la traversée de l'Aulne se faisait par bacs afin d'assurer la continuité de la route nationale. Les accidents étaient très nombreux, notamment les jours de foire en raison d'un bac à  fond plat et peu manoeuvrable qui était emporté par le courant des marrées et chaviraient. L'Aulne engloutissait les hommes, les chevaux et les marchandises. Pont de 1925 : Le premier pont de Térénez a été construit entre 1913 et 1925. C'était un pont suspendu d'une longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Le 13 décembre 1925, il est ouvert à  la circulation et aura été, à  l'époque, le plus grand pont d'Europe. Ce pont de Térénez aurait été détruit le 24 août 1944 par l'armée allemande, afin de retarder l'avance des troupes alliées ; des témoins affirment qu'il fut détruit par des bombardements américains, en même temps que ceux-ci bombardaient la ville de Telgruc, à  proximité. Pont de 1952 : Le nouveau pont, basé sur ses piles d'origine, n'est terminé qu'en 1952. C'est un pont suspendu, comme le précédent, qui reprend les mêmes mensurations : longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Ce pont est aujourd'hui atteint du '' cancer du béton '' (alcali-réaction) et se trouve depuis 1992 sous étroite surveillance. Pont de 2011 : En 1998, le projet retenu s'oriente vers une reconstruction du pont de Térénez à  proximité du pont actuel. L'option majeure est d'offrir des accès en courbe pour fluidifier la circulation. Sur le pont de 1951, les accès à  angle droit ne permettaient pas le croisement d'un semi-remorque et d'un autre véhicule, l'un devant céder le passage à  l'autre. Le chantier a débuté le 19 avril 2007. Les boîtes d'ancrage des haubans, au sommet des piliers, ont été respectivement hissées le 7 juillet 2009 en rive gauche (côté Argol sur la presqu'île) et le 13 janvier 2010 en rive droite (côté Rosnoën). La première moitié de la structure, à  partir du pilier rive gauche, a été achevée fin mars 2010 et l'ensemble de la structure, reliant les deux rives, fin août 2010. L'inauguration a eu lieu le week-end des 16 et 17 avril 2011 : samedi 16 avril, inauguration et passage symbolique du Tour cycliste du Finistère sur le nouveau pont. Dimanche 17 avril, fermeture totale de l'axe routier avec animations et accès aux deux ponts uniquement réservés aux piétons, cavaliers et véhicules anciens de collection. Ce magnifique ouvrage d'art a ensuite été ouvert définitivement à  la circulation ce même jour aux alentours de 23 h. Il est le premier pont courbe à  haubans de France, de 515 m de portée dont 285 m pour la travée centrale. L'ouvrage a été conà§u par l'architecte Charles Lavigne et l'ingénieur Michel Virlogeux. Thomas Lavigne et Christophe Cheron ont assuré le suivi architectural de l'ouvrage pendant le chantier. C'est une première mondiale, jamais un pont à  haubans de forme circulaire n'avait été construit. L'ancien pont est inutilisé depuis l'ouverture du nouvel ouvrage, il est décidé en 2013 de détruire l'ancien pont de 1952. Le site étant classé Natura 2000, le pont sera déconstruit afin de recycler une partie des matériaux qui le constituent, et d'étudier (dans un laboratoire de Saint-Brieuc) certains éléments des pylônes atteints d'alcali-réaction. Il sera scié en plusieurs tronà§ons, les deux extrémités du premier pont de 1925 seront conservés et serviront de belvédère. Le chantier doit débuter le 6 janvier 2014. C'était pour moi l'occasion de prendre en panoramique aérien une dernière fois les deux ponts côte à  côte avant la destruction de l'ancien pont. www.360x180.fr Selme Matthieu

Le pont de Térénez enjambe l'Aulne entre Argol et Rosnoën sur la route départementale 791 qui relie Crozon au Faou. Il est situé dans le Finistère et est considéré comme un élément essentiel de désenclavement pour la presqu'île de Crozon, si l'on ne veut pas faire un détour de 47 km pour passer par Châteaulin afin de rejoindre le Nord-Finistère. Avant la construction du pont, la traversée de l'Aulne se faisait par bacs afin d'assurer la continuité de la route nationale. Les accidents étaient très nombreux, notamment les jours de foire en raison d'un bac à fond plat et peu manoeuvrable qui était emporté par le courant des marrées et chaviraient. L'Aulne engloutissait les hommes, les chevaux et les marchandises. Pont de 1925 : Le premier pont de Térénez a été construit entre 1913 et 1925. C'était un pont suspendu d'une longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Le 13 décembre 1925, il est ouvert à la circulation et aura été, à l'époque, le plus grand pont d'Europe. Ce pont de Térénez aurait été détruit le 24 août 1944 par l'armée allemande, afin de retarder l'avance des troupes alliées ; des témoins affirment qu'il fut détruit par des bombardements américains, en même temps que ceux-ci bombardaient la ville de Telgruc, à proximité. Pont de 1952 : Le nouveau pont, basé sur ses piles d'origine, n'est terminé qu'en 1952. C'est un pont suspendu, comme le précédent, qui reprend les mêmes mensurations : longueur de 350 m, dont 272 m pour la portée principale. Ce pont est aujourd'hui atteint du '' cancer du béton '' (alcali-réaction) et se trouve depuis 1992 sous étroite surveillance. Pont de 2011 : En 1998, le projet retenu s'oriente vers une reconstruction du pont de Térénez à proximité du pont actuel. L'option majeure est d'offrir des accès en courbe pour fluidifier la circulation. Sur le pont de 1951, les accès à angle droit ne permettaient pas le croisement d'un semi-remorque et d'un autre véhicule, l'un devant céder le passage à l'autre. Le chantier a débuté le 19 avril 2007. Les boîtes d'ancrage des haubans, au sommet des piliers, ont été respectivement hissées le 7 juillet 2009 en rive gauche (côté Argol sur la presqu'île) et le 13 janvier 2010 en rive droite (côté Rosnoën). La première moitié de la structure, à partir du pilier rive gauche, a été achevée fin mars 2010 et l'ensemble de la structure, reliant les deux rives, fin août 2010. L'inauguration a eu lieu le week-end des 16 et 17 avril 2011 : samedi 16 avril, inauguration et passage symbolique du Tour cycliste du Finistère sur le nouveau pont. Dimanche 17 avril, fermeture totale de l'axe routier avec animations et accès aux deux ponts uniquement réservés aux piétons, cavaliers et véhicules anciens de collection. Ce magnifique ouvrage d'art a ensuite été ouvert définitivement à la circulation ce même jour aux alentours de 23 h. Il est le premier pont courbe à haubans de France, de 515 m de portée dont 285 m pour la travée centrale. L'ouvrage a été conà§u par l'architecte Charles Lavigne et l'ingénieur Michel Virlogeux. Thomas Lavigne et Christophe Cheron ont assuré le suivi architectural de l'ouvrage pendant le chantier. C'est une première mondiale, jamais un pont à haubans de forme circulaire n'avait été construit. L'ancien pont est inutilisé depuis l'ouverture du nouvel ouvrage, il est décidé en 2013 de détruire l'ancien pont de 1952. Le site étant classé Natura 2000, le pont sera déconstruit afin de recycler une partie des matériaux qui le constituent, et d'étudier (dans un laboratoire de Saint-Brieuc) certains éléments des pylônes atteints d'alcali-réaction. Il sera scié en plusieurs tronà§ons, les deux extrémités du premier pont de 1925 seront conservés et serviront de belvédère. Le chantier doit débuter le 6 janvier 2014. C'était pour moi l'occasion de prendre en panoramique aérien une dernière fois les deux ponts côte à côte avant la destruction de l'ancien pont.
   Panorama composé de 12 photos prises le 14 décembre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaDubrovnik : Pred Dvorom à l'heure bleue Commentaire en cours de rédaction ! www.360x180.fr Selme Matthieu

Commentaire en cours de rédaction !
   Panorama composé de 12 photos prises le 30 octobre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaDubrovnik : Panomorphing de la grande rue à 17h00, heure bleue : 3/3 Commentaire en cours de rédaction ! www.360x180.fr Selme Matthieu

Commentaire en cours de rédaction !
   Panorama composé de 12 photos prises le 30 octobre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :


play 360 panoramaDubrovnik : Panomorphing de la grande rue à 16h00 : 2/3 Commentaire en cours de rédaction ! www.360x180.fr Selme Matthieu

Commentaire en cours de rédaction !
   Panorama composé de 12 photos prises le 30 octobre 2013.  
Cliquez sur l’image pour visionner le panorama 360º !   
Lien direct :



Retour en haut